HÉROÏNES DE TOUS LES TEMPS

Écrit par misioneras

11/04/2024

Le père Frédéric Fornos S.J., directeur international du réseau mondial de prière du pape, rappelle que « dès le début, Jésus a accueilli des femmes comme disciples, ce qui était une nouveauté dans la société de l’époque. Marie, la mère de Jésus, occupait une place prépondérante parmi les apôtres et dans la communauté primitive, comme en témoignent les Évangiles. C’est à une femme, Marie Madeleine, que Jésus a confié la mission d’annoncer sa résurrection à ses frères et sœurs. Tout au long de l’histoire, les femmes ont apporté un réel dynamisme spirituel à l’Église : Thérèse d’Avila, Catherine de Sienne, Thérèse de Lisieux, reconnues comme « docteurs de l’Église », et d’innombrables autres saintes. Alors que le Pape nous appelle ce mois-ci à prier « pour que la dignité et la richesse des femmes soient reconnues dans toutes les cultures et que cessent les discriminations dont elles sont victimes dans diverses parties du monde », continuons aussi à reconnaître leur rôle au sein de l’Eglise. Première preuve : sans la participation active des femmes, la communauté chrétienne, si elle était une entreprise, serait en faillite.

https://www.vaticannews.va/es/papa/news/2024-04/francisco-si-no-respetamos-mujeres-nuestra-sociedad-no-avanzara.html

0 commentaires

EN ROUTE VERS LE XVIIE CHAPITRE GÉNÉRAL

EN ROUTE VERS LE XVIIE CHAPITRE GÉNÉRAL

Réunion de la Commission Préparatoire. Ce furent des journées intenses, tant par le travail programmé que par les dialogues établis. La Commission préparatoire du XVIe Chapitre général s'est réunie à Madrid du 1er au 8 mai. L'élaboration du document de base -...

MATEYA YA BASI

MATEYA YA BASI

Eduquer les femmes, les faire grandir, c'est ce que signifie Mateya Ya Basi en lingala. C'est l'un des principaux objectifs de la communauté de Kisantu (République démocratique du Congo). C'est là que se trouvent M. Joaquina Lozano et Sœur Cilenia Rojas, qui...