S’IL Y AVAIT UN PAUVRE FRÈRE PARMI LES TIENS….

Written by misioneras

11/11/2021

C’est une invitation à ne jamais perdre de vue l’opportunité de faire le bien. En fin de compte, il s’agit de grandir dans l’humanité et la solidarité. Car, dans l’aide, il ne s’agit pas d’alléger notre conscience en faisant l’aumône, mais plutôt de contraster la culture de l’indifférence et de l’injustice avec laquelle nous traitons les pauvres. Non pas pour les compter, comme des objets, mais pour les embrasser, comme nos frères et sœurs qu’ils sont.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PRIER, DEMEURER, ACCOMPAGNER.

PRIER, DEMEURER, ACCOMPAGNER.

La visite canonique à la communauté d´´´´ Elche. PRIER, DEMEURER, ACCOMPAGNER. Ce sont les verbes qui pendent à la base du tabernacle comme mission de la communauté. Parfois, elles montent au Saint-Sacrement comme une demande, quand, l'après-midi, les sœurs présentent...

QUAND LA MAISON N’EST PAS UN ENDROIT SUR

QUAND LA MAISON N’EST PAS UN ENDROIT SUR

25N : CONTRE LA VIOLENCE DES FEMMES. Notre spiritualité et notre charisme ne sont pas statiques et intimes. Elles trouvent leur origine dans l'expérience de l'amour de Dieu qui nous mobilise et nous pousse à lutter pour la dignité de chaque être humain, en particulier...

Maison d’accueil Nazaria Ignacia.

Maison d’accueil Nazaria Ignacia.

Santa Cruz, Bolivie Notre mission: D'offrir protection, abri, soutien thérapeutique et spirituel aux adolescentes victimes de violence domestique et d'abus sexuel. D'un travail coordonné avec l'équipe technique.Qu´ elles puissent surmonter leurs problèmes et se...