Written by misioneras

10/03/2021

L´INÉGALITÉ ET LA VIOLENCE.

En commémorant la journée de la femma travailleuse, nous voulons faire écho aux femmes. Mais pas un écho dans lequel nous nous félicitons d’être une. Mais des inégalités et des violences structurelles qui affectent les femmes. Et qu’ils sont, pour nous, une priorité dans notre mission, selon notre charisme.

L’inégalité et la violence structurelle qui nous affectent tant, nous les femmes, sont devenues un problème public grave et aigu, beaucoup plus visible pendant la pandémie et avec des conséquences qui devraient nous concerner tous.

Deux faits:

  • La violence basée sur le genre (données du Secrétariat Exécutif du Système National de Sécurité Publique) en 2020 a grimpé à 130% pendant la pandémie. La violence sexiste sous-jacente est un concept de discrimination à l’égard des femmes. C’est «toute action ou conduite, basée sur votre sexe, qui vous cause un préjudice physique, sexuel ou psychologique. Et ce, tant dans la sphère publique que privée ». Et dans le développement de toute personne, les conséquences de ces actes sont dévastatrices.
  • Les crises économiques continuent d’affecter de manière disproportionnée les femmes. La Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) a souligné que la pandémie de Covid-19 avait entraîné une baisse marquée de plus d’une décennie des niveaux de participation des femmes à la vie active dans la région.

Les causes de ces problèmes structurels qui désavantagent les femmes sont extrêmement complexes. Pour cette raison, nous devons nous donner l’occasion d’en parler davantage dans une perspective multidisciplinaire, comme cela a été fait pour de nombreuses autres questions qui semblaient au premier abord inconciliables.

https://www.vidanuevadigital.com/blog/superar-nuestro-punto-ciego-sobre-el-genero-flor-maria-ramirez/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUR LES ROUTES ET À LA MAISON

SUR LES ROUTES ET À LA MAISON

Ces jours-ci, nous avons eu des réunions télématiques avec les communautés de Plasencia (Cáceres, Espagne) et NdogPassi (Douala, Cameroun). Plasencia est une communauté pastorale rurale itinérante. Dans cette pastorale, vous devez être avec les gens. En cela, il est...

IL A RESSUCITÉ … AU MILIEU D´UNE PANDÉMIE

IL A RESSUCITÉ … AU MILIEU D´UNE PANDÉMIE

Il y a un an, tout était prêt pour vivre les jours pré-Pâques. Quelques jours de prière et de réflexion autour de la passion, la mort et la résurrection de Jésus. Les agents pastoraux ont préparé la pré-Pâques avec une immense joie. Une centaine de jeunes de toutes...